01/09/17

retour sur le rallye national du Pays Basque

Après une tentative peu concluante début juin l’année passée, les membres de l’ASA Adour Pays Basque ont retrouvé leur créneau historique de fin août pour cette 26e édition. Le format de l’épreuve a également été revisité. Au programme, 12 spéciales dont un prologue le samedi matin composé d’un découpage du parcours d’Orègue en deux portions, suivi des traditionnels morceaux de bravoures d’Hélette, Orègue et Pascoenea le dimanche, ainsi qu’un nouveau tronçon dont la sélectivité a ravi les adeptes : Cambo-Macaye.

Disposant pour son rendez-vous à domicile d’une Fiesta R5 de location, Christophe Duigou, épaulé par Fabien Nicaise, apparait comme le favori logique. Un statut auquel il fait honneur dès les premiers kilomètres. Lionel Jacob et Anthony Marotte (Peugeot 206 S16 Maxi) poussent le pilote local dans ses derniers retranchements. Pour la 3e marche du podium, un duel haletant entre Dimitri Wagner-Jennifer Fouqueux (Subaru Impreza STI) et Jérôme Dantiacq-Cyril Laborderie (Renault Clio RS) s’est engagé dès la deuxième boucle. La joute nocturne effectuée sous les ondées orageuses a permis au Bigourdan de creuser l’écart, avant que ce dernier s’envole littéralement vers la médaille de bronze le lendemain. Autres locaux en verve sur leurs terres, François Hirigoyen et Mathieu Palacio (Renault Clio R3) rentrent dans le cercle restreint du Top 5, au nez et à la barbe de Laurent Lembèye et Bastien Le Quéau (Renault Clio Williams), lesquels ont dû composer avec une panne de radio en préambule. 7èmes, les époux Orillac (Renault Clio R3) signent une belle prestation, malgré un démarreur H.S.

La météo à Bordeaux

Nuage de tags

  • Auto
  • Karting
  • Compétitions
  • Circuits
  • Rallye
  • Courses
  • A.S.A.
  • Commissaires
  • Asphalte
  • 4x4
  • Slalom
  • Courses de côtes
  • Sprint Car
  • Autocross
  • Sécurité
  • Technique
  • Dordogne (24)
  • Gironde (33)
  • Landes (40)
  • Lot et Garonne (47)
  • Pyrénées-Atlantiques (64)
  • Guyane (973)