21/12/17

Retour sur le Rallye du Médoc

Dernière épreuve de l’année organisée en Aquitaine et en France, le Rallye du Médoc a fait peau neuve pour ce cru 2018. Exit les quais de Pauillac comme centre névralgique pour le centre-ville de Lesparre-Médoc, où les organisateurs ont reçu un accueil enthousiaste de la part de la municipalité, de l’Office de Tourisme et des commerçants de la sous-préfecture girondine. Côté parcours, une nouvelle épreuve spéciale a fait son apparition : « Saint-Christoly-Médoc/Couquèques », aux côtés de la traditionnelle « Saint-Germain/Saint-Seurin » effectuée à l’envers des éditions précédentes, et remaniée du côté de l’arrivée.

36ème du nom, ce millésime a réuni 83 équipages en Moderne, 8 en V.H.C. (Véhicules Historiques de Compétition), 31 en V.H.R.S. (Véhicules Historiques de Régularité Sportive) et 5 en E.N.R.S. (Energies Nouvelles de Régularité Sportive).

Parmi la catégorie reine, le Moderne, ils étaient plusieurs à pouvoir briguer la couronne. Sorti de 3 victoires consécutives cet automne, Frédéric PURREY et Audrey LACHIEZE (Mitsubishi Lancer Evo 9) imposent leur suprématie dans le premier tronçon chronométré de Saint-Christoly-Médoc/Couquèques. Mais à la régulière, ils ne peuvent rivaliser avec les puissantes R5, redoutables d’efficacité. Le jeune Nantais Marvin SORIN, associé à Karine MOINET, absent de la compétition depuis près de 2 ans, dispose pour l’occasion de la Fiesta R5 des époux MORIN, et crée la surprise en raflant la palme provisoire à l’issue de la première boucle. Une bagarre tripartite féroce prend forme, si bien qu’au départ de l’ultime ES, moins de 3 secondes séparent le trio de tête. SORIN confirme, et devance d’un cheveu la Skoda Fabia R5 du Poitevin Nicolas HERNANDEZ, épaulé par Julien PESENTI. Frédéric PURREY en termine 3e, devançant la Citroën DS3 R5 des Charentais Sam TAVENEAU-Nicolas LESCOUZERE. Pierre LEROSIER et Marie CORBINEAU (Mitsubishi Lancer Evo 8) rentrent dans un Top 5 convoité. Moins de succès en revanche pour les Savoyards Grégory RAVOIRE-Romain BARTHELON, qui immobilisent leur Ford Fiesta R5 dans une légère sortie de route. Transcendant en Classe R3, Cédric et Christelle ORILLAC (Renault Clio R3) signent une superbe prestation au classement général (6e). Yannick LACOUTURE et Patrick REIGNIEZ (BMW 318 Compact) empochent une nouvelle victoire en Groupe F2000, où les locaux Aurélien et Laetitia PION, 8èmes, ont témoigné d’une belle faculté d’adaptation de leur nouvelle Renault Clio RS.

 

En Véhicules Historiques de Compétition, Benoit TABAUD et Sébastien COGNE (Porsche 911 SC) se taillent la part du lion. Alexis RAOUX et Adrien AUDIBERT (Opel Manta GTE) suivent, ainsi que Bernard DEES-Daniel MIRAMBEAU (Talbot Sunbeam Lotus).

 

En V.H.R.S., Michel BEZIAT (Ford Sierra Cosworth), copiloté par Guillaume DURAND, collectionne un nouveau trophée. Christian et Marie LANTRES (Peugeot 205 GTI) ont fait preuve d’opiniâtreté pour conquérir le dauphinat, face à la Volkswagen Polo G40 de Jean-Jacques HERVIER et Maryse ERRARD.

 

En E.N.R.S., le vainqueur de la Coupe du Monde FIA des Energies Alternatives 2015 et 2016, Artur PRUSAK, secondé par Thierry BRINCHERIT aux commandes de sa Volkswagen E-Golf, fait honneur à son statut.

La météo à Bordeaux

Nuage de tags

  • Auto
  • Karting
  • Compétitions
  • Circuits
  • Rallye
  • Courses
  • A.S.A.
  • Commissaires
  • Asphalte
  • 4x4
  • Slalom
  • Courses de côtes
  • Sprint Car
  • Autocross
  • Sécurité
  • Technique
  • Dordogne (24)
  • Gironde (33)
  • Landes (40)
  • Lot et Garonne (47)
  • Pyrénées-Atlantiques (64)
  • Guyane (973)